fbpx

Le monde du Bain

DECOTEC, fabricant français de meubles de salle de bains, est l’une des premières marques nationales à avoir pensé, conçu et fabriqué des meubles pour le monde du bain.
Un premier achat, une rénovation, un coup de coeur… Les meubles de salle de bains DECOTEC se déclinent en simple ou double vasque (semi-encastrée ou monobloc). Miroirs, armoires de salle de bains, mais également commodes, coiffeuses et colonnes en 1, 2, 3, 4 ou 6 tiroirs…
DECOTEC met à votre disposition ses  45 années d’histoire pour vous satisfaire. Le rangement mural devient un art, le gain de place, une évidence…

Laissez-nous vous guider et découvrez DECOTEC, entreprise du patrimoine vivant depuis 2010 !

Nos dernières collections de meubles de salle de bains


MONT-BLANC … à partir de 4 224 € TTC

Style précieux et contemporain jouant sur les finitions brossées.

ORGANIC… à partir de 2 532 € TTC

L'élégance d'un meuble qui intègre son design organique dans le détail des pieds, poignées, plans et vasques ... pour avoir de l'allure de la tête aux pieds.

ILLUSION … à partir de 1 800 € TTC

Formes et rondeurs tout en douceur, qui rassurent et apaisent l'oeil comme le toucher. Un design à la fois beau et ergonomique.

BENTO… à partir de 734 € TTC

Matières, idées, couleurs, design ... La salle de bains BENTO

ESQUISSE… à partir de 516 € TTC

Lave-mains céramique aussi élégant que moderne dans les 3 versions possibles : atelier, haute et courte.

TIFFANY rond … à partir de 900 € TTC

Le charme contemporain d'un miroir époque Gatsby le magnifique revu avec une nouvelle technologie d'éclairage LED à diffusion homogène.

Découvrez nos collections de meuble de salles de bain

Fabricant Français de meubles de salle de bains.

Depuis plus de 45 ans, ce sont des hommes et des femmes qui, grâce à leur savoir-faire,
insufflent avec enthousiasme un supplément d’âme aux meubles DECOTEC
et contribuent à en faire une marque de salle de bains innovante, audacieuse et de qualité reconnue.

Labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » depuis 2010.